Vietnam par Emilie

Vietnam_coeur

Ce pays, c’est pour toi ?

Une bouffée d’hospitalité. Du nord au sud, l’accueil se fait toujours avec le sourire. Le Mékong et ses marchés flottants au sud, la Baie d’Halong au Nord, le Vietnam sait se laisser porter par la beauté de sa nature. Meurtri  par d’affreuses guerres, ce peuple a su conserver sa générosité et donne une sacrée leçon de vie.

Un souvenir, Une anecdote

En 3 ans de temps les vélos qui grouillaient à Hanoi et Ho Chi Minh ont été abandonnés au profit des motocyclettes. Plus qu’un moyen de transport, la mobylette a plus souvent le rôle d’un semi remorque… Ce que nous avons du mal à faire rentrer dans nos spacieux coffres de voitures sont une simple plaisanterie pour les vietnamiens et leur mobylette. Au rythme des klaxons permanents, un trafic de marchandises déambule sur les portes bagages à toute heure du jour et de la nuit.

Un plat, Une musique, Une boisson

Raffinée et colorée pour moi la cuisine vietnamienne était un festin quotidien. Nems le mardi, nems le mercredi, nems le jeudi mais nems à la folie !

Un lieu

Le nord et ses minorités. Nichées dans les montagnes du nord, très vertes, où les nuages s’accrochent aux pics rocheux, les minorités se dévoilent après un très long trajet sinueux. Les touristes n’ont pas encore pris possession des lieux et la découverte de ses peuples naïfs est une expérience inoubliable. Ne pas oublier quelques présents pour les enfants et quelques produits de beauté pour le plaisir des plus grands.

Mon conseil

Une destination très complémentaire pour assouvir la curiosité des voyageurs. Montagnes, minorités ethniques, campagne, marchés flottants, sites culturels… font du Vietnam un endroit d’évasion et de partage en toute simplicité.