Equateur par Didier

retour

Ce pays c’est pour toi ?

Une diversité impressionnante de paysages, de populations et de climats. En très peu de kilomètres, on passe de grandes plaines agricoles tropicales à la jungle amazonienne en passant par des cols de 4000 m d’altitude ! Sans parler des Galapagos !


Un souvenir, une anecdote ?

La courte remontée d’un bras de l’Amazonie en bateau et la galère du pilote pour remonter certains rapides à cause du courant. Nous devions aller observer une population de perroquets qui viennent sur une falaise se nourrir de sels minéraux indispensables à leur survie. Expérience amusante et marquante dans une nature brute et préservée. On a rarement l’impression d’être un reporter du National Geographic dans notre métier !


Un plat, une musique, une boisson ?

Manger du ragoût de lama préparé par une association de femmes dans la région du volcan Chimborazo fut une belle découverte, tant au niveau culinaire qu’humain.


Un lieu ?

Sans conteste la forêt amazonienne. Au rythme où va la déforestation dans cette partie du monde, nous sommes privilégiés de voir un biotope unique mais gravement menacé. Heureusement, beaucoup de personnes de ce pays ont prix conscience de l’importance de cet environnement et le protègent en valorisant un tourisme responsable. Nous travaillons d’ailleurs, via notre réceptif, avec des associations locales qui ont cette démarche. A l’agence, nous sommes convaincus qu’il est souvent possible de faire rimer tourisme de groupe avec tourisme responsable et social.


Mon conseil ?

Prévoir du temps afin de pouvoir s’immerger dans tous les belles régions que l’Equateur à offrir. Essayer de faire travailler prioritairement des structures (associations, lodges, parcs animaliers…) qui sont dans une démarche solidaire et environnementale. Voyager c’est partager.